Naissance d'une soumise

20 avril, 2010

Bouche offerte et gorge profonde …

Classé sous Fellation,Mon plaisir d'etre soumise,Vidéos — Mimi @ 23:41

Maître Dobi a fait de moi une femme totalement offerte à ses pulsions sexuelles. Il me baise la bouche, le sexe ou le cul quand bon lui semble et de la façon dont il le désire et ce, sans préliminaires, s’il le décide. Il use de mon corps tendrement ou bestialement, lentement ou en me ramonant durement; Je suis devenue son objet sexuel et je suis très heureuse de l’être. Merci mon Maître d’avoir fait de moi une femme soumise sexuellement. Dans un précédent article, je vous ai raconté que Maître Dobi m’a baisé durement et dominé psy dans toutes les pièces de chez un ami chez qui il devait arrosé les plantes pendant son voyage. Je vous ai dit qu’à la fin il m’a baisé la bouche durement en me filmant… Voilà ces vidéos… au tout début de son dressage, j’avais du mal à mettre plus que le gland de mon Maître sans avoir un renvoi et des vomissements, de suite Maître Dobi m’a dit qu’il allait me dresser à me faire baiser la bouche durement et profondément et que je boufferais son foutre. Je ne peux que constater que son dressage porte ses fruits car, maintenant, je ne vomis que très rarement et j’ai peu de renvois… même si sur la vidéo, je vomis un peu. Il faut bien dire aussi qu’il m’a longuement et durement baisé la bouche : ) Merci mon Maître d’avoir fait de moi une salope avec une bouche à bite. J’aime me sentir remplie et avoir la queue bien bandée de mon homme et Maître en entier dans ma bouche me comble… J’aime quand il me tient la tête et me défonce la bouche avec sa queue trop grande pour ma petite bouche… J’avoue même parfois que j’aie du plaisir à avoir des renvois, je ne saurais dire pourquoi ? 

Pour finir, je dirais que le travail de mon Maître pour me décoincer quasi pucelle que j’étais, quand il m’a prise en main, a été long et difficile par moment pour assumer des pratiques ou des besoins de soumission sexuelle ou psy. Il m’a fait comprendre que tout commence par les mots, mettre des mots sur ses besoins et fantasmes, car tout commence dans la tête et communiquer, exprimer, c’est déjà assumer les pratiques… le sexe c’est d’abord dans la tête avant d’être dans le slip, comme il me l’a parfois dit pour résumer ce qu’il m’apprenait : ) mais je ne peux que reconnaître que maintenant il me bourrine sexe et cul sans problème et la bouche aussi, même s’il reste du travail sur le sperme que j’avale que trop peu souvent pour satisfaire totalement, mon Maître dans son dressage à me faire devenir la petite pute soumise que j’aie toujours fantasmée. Etre au service d’un homme et Maître ou tendresse et D/s seraient mêlées dans un savant mélange se moulant autour de ma psychologie et de mes besoins que seul lui connait aussi précisément … Je me sens prête à tout faire avec lui car tant de fois j’ai cru ou pensé, je n’y arriverais pas ou jamais et en obéissant, j’y suis arrivée … parfois même il a su bien avant moi devancé » mes besoins ou fantasmes les plus inavouables qu’ils soient sexuels, amoureux ou psy … Parfois, je me dis qu’il lit dans mes pensées et que si je suis parfois aveugle à moi-même, lui il voit très clair : )

Sur les dernières vidéos, on entend mon Maître parler et m’insulter, il n’est pas toujours comme ça avec moi… Parfois, il est bien plus pervers et dur dans le ton et les mots. Et d’autres fois, il est très tendre.  Il peut aussi très bien me faire l’amour tendrement en m’insultant ou me dire des scénarios très décadents et pervers mais aussi m’enculer durement en me disant des mots d’amour un peu comme une recette de sucré-salé : )) 

Sur ces vidéos Maître Dobi m’a fait mettre ma culotte sur la tête puis m’a baisé la bouche … Merci Maître …

MIMI  : )

XXXXXXXXXX cliquer sur l’image ou le lien pour voir la vidéo XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

001tb1.jpghttp://www.pornhost.com/6651677312/ 

14 avril, 2010

L’ordre de jouir ou les séances de X

Classé sous Mes fantasmes — Mimi @ 1:49

Depuis près de 2 ans maintenant, Maître Dobi m’a donné l’ordre de me masturber au moins 2 fois par semaine et de jouir.

J’ai deux vies, la 1ère, celle de pute soumise et chienne en chaleur quand je suis aux côtés de mon Maître et la 2ème la jeune femme sage qui travaille et a de multiples occupations, n’ayant pas la tête à se masturber ! Pourtant à tout moment, je peux recevoir l’ordre de me mettre quelque chose dans le cul ou autres et j’obéis… En fait souvent loin de mon homme et Maître, ma libido s’éteint… Aussi, Maître Dobi m’a imposé de me masturber au minimum 2 fois par semaine. Maître Dobi a 2 objectifs au travers cet ordre.En 1er, il veut que je sois plus endurante physiquement car quand je le vois il me baise et tripote  beaucoup, et au début mon sexe et fion s’irritaient. Aussi, il m’a expliqué qu’il fallait que je me ramone un minimum les trous pour qu’il soit plus endurants quand je le vois. De plus, il m’a expliqué que la libido, ça s’entretient et que plus on fait de sexe, plus on y pense et plus on en a envie.

Cette obligation est notifiée dans mon planning de la semaine que mon Maître m’aide à faire pour les jours où nous sommes séparés. Comme j’ai une forte tendance à m’éparpiller, j’ai demandé à mon Maître de m’aider à organiser mon temps chaque jour de la semaine. Au même titre que faire du sport 3 fois par semaine, mon Maître m’a imposé de me donner du plaisir et de lui signifier dans l’heure qui suit que j’ai joui, de quelle façon et quelles ont été mes pensées et fantasmes. Ainsi, à chaque jouissance, mon Maître est prévenu par sms que je viens d’avoir un orgasme et il sait de quelle façon. Pendant une longue période, je m’excitais et je jouissais systématiquement avec mon  »petit violet » et en regardant ou en lisant des histoires de femmes dans des scènes de pluralité masculine. Mon Maître m’a donc « contrainte » à trouver d’autres fantasmes et d’autres sex toy pour varier ce que j’ai appelé mes « séances de X ».

Alors Maître Dobi a imposé qu’au cours de l’une de ces 2 séances hebdomadaires, je ne jouisse avec l’aide d’aucun support : ni de vidéos, de lectures ou de magazines. Je dois atteindre l’orgasme avec l’appui de ma seule imagination, les sex toys étant autorisés… Le petit violet me permettant de jouir facilement et rapidement, Maître Dobi me demandera de moins l’utiliser. Donc, depuis le 24 Novembre 2008, précisément, je note par date sur notre messagerie commune que mon Maître peut consulter et contrôler, comment j’ai joui et quelles pensées m’ont permis l’orgasme. Ainsi, Maître Dobi veut me faire prendre conscience que j’ai plein d’autres fantasmes que celui de la pluralité et des fantasmes qui ne tiennent pas seulement à notre relation D/s ou à mon plaisir d’être soumise mais aussi des fantasmes de nature très sensuelle qui me mettent en scène avec mon homme en tant que femme amoureuse que je suis aussi.

J’ai donc découvert beaucoup de différentes façons de me donner du plaisir physique et aussi de stimuler mon cerveau comme principale zone érogène de mon corps par de multiples fantasmes venus de mon imaginaire…

J’utilise régulièrement mes « sex toys fétiches » : 2 godes couleur chaire, mon petit violet mais moins souvent maintenant et un stylet fin en plastique que je me plais insérer dans mon anus pour décupler mon plaisir quand je sens l’orgasme monter. Je découvre que mes mains sont les parfaits instruments même s’il m’en manque une parfois pour que mes seins en profitent aussi : ) et mes doigts me font récemment éjaculer…

Je me sers des magazines libertins Union, indécent et Trop indécent, le livre de Sade, la philosophie dans le boudoir me fait toujours autant d’effet : )

Depuis plusieurs semaines, je reprends un livre que j’aime beaucoup et que m’avait offert mon Maître. Le traité des orgasmes de Gérard Leuleu. C’est un livre que l’on pourrait penser plutôt technique mais moi…, paradoxalement, la technique, ça m’excite : ) En fait, Leuleu emploie un vocabulaire qui me fait frissonner et me fait monter le désir. Rien de cochon, au contraire, des termes très respectueux qui traduisent la dimension amoureuse d’un homme envers une femme. La romantique, que je peux être aussi, a donc les seins qui pointent en pensant à son homme quand elle lit Leuleu : ) En plus, quand il donne des indications techniques, ça m’excite aussi parce que c’est comme si j’étais une novice qui fait des expériences de plaisir sur son corps et le fantasme de la jeune pucelle m’a longtemps transporté de plaisir…

Seulement, voilà, les séances de X comme je les appelle, ne se passent pas toujours dans une plénitude harmonieuse… Elles ont un caractère obligatoire qui bien souvent me déplait… En dehors de la présence de mon Maître, la sexualité retient peu mon attention, et si en plus elle est contrainte, je la vis comme un calvaire quasiment. Une fois que j’y suis, ça va mais il faut s’y mettre et sans mon Maître, je n’y trouve pas le même intérêt…

Je me masturbe donc le week-end car la semaine, je n’aime pas avoir cette contrainte. Et le week-end, je trouve toujours que parmi les choses que j’aie à faire, me donner du plaisir physique est une corvée qui me vole du temps pour d’autres plaisirs. Je peux donc repousser au dernier moment ces séances. Il m’arrive même pour la 2ème séance de jouir à 23h59, le dimanche soir pour être à jour dans mon planning, répondre aux ordres de Maître Dobi et surtout ne pas être punie.  Les grosses punitions que j’aie reçues me contraignaient à me filmer pendant mes séances. Ce qui me met de très mauvaise humeur et me donne l’impression de gâcher ma soirée. Ou encore, dernièrement, Maître Dobi m’a ordonné d’acheter un légume, de me fourrer le fion avec et de lui envoyer une photo. J’avais choisi une courgette mais je n’ai pas joui. Je n’ai pas été punie, mon Maître a été indulgent et je l’en remercie. 

Maître Dobi sait tout cela, mais il considère que mon éducation sexuelle solitaire et dans l’autonomie est très importante, ne serait-ce que pour maintenir les acquis que j’ai intégrés avec lui et pour les raisons donner plus haut. Je tiens à dire que je ne lui ai jamais menti, en disant que j’avais joui pour me débarrasser de ce qui me renvoie parfois à une corvée très pénible. 

D’ailleurs, ce week-end, dimanche soir après une conversation téléphonique avec mon Maître qui s’est terminée tardivement, il m’a autorisé à reporter même après minuit ma jouissance. Or, je n’ai pas réussi à jouir. Eh bien, cette semaine, je suis punie. J’ai donc proposé à mon Maître comme punition pour ce manquement, d’écrire ce présent article et de faire, au cours de ma séance quelques photos, pour illustrer mon propos. Maître Dobi a accepté… pas facile de ce photographier en se branlant : ) …

Je ne voudrais pas le décevoir et je vais donc de ce pas m’astiquer le clito, me fourrer la chatte et plus si affinités… MIMI  : )  

XXXXXXXXXXXXXXX cliquez sur les images pour les agrandir XXXXXXXXXXXXXXXXXX

dsc00002.jpg dsc00003.jpg dsc00005.jpg dsc00010.jpg dsc00012.jpg dsc00013.jpg dsc00014.jpg dsc00015.jpg dsc00020.jpg dsc00032.jpg 

forum51.gif

2 avril, 2010

Chienne soumise… analement…

Classé sous Sodomie,Vidéos — Mimi @ 21:45

Voici deux petits extraits vidéo… : Dans le 1er, je fais la chienne devant ma porte après en avoir reçu l’ordre de mon Maître. J’ai reçu un sms : « tu vas te filmer devant ta porte d’entrée , à faire la chienne qui veut sortir , tu mets le gode chair en bouche, un plug dans ton cul de chienne et des bas noirs et talons, compris connasse ? Dobi « … Mon Maître ordonne, j’obéis…

Pour la seconde vidéo… Récemment, Maître Dobi devait aller arroser des plantes chez un ami parti en voyage… Avant de partir, il m’avait prévenu qu’il en profiterait pour me baiser et m’a fait amener sex toys et tenue de pétasse… Une fois sur place, je me suis habillée en petite salope et il a commencé par me faire le sucer dans toutes les pièces de la maison, puis il m’a baisé durement en levrette dans une chambre et m’a re-baisé, sans delai, dans une autre chambre où il a commencé par me faire l’amour tendrement puis peu à peu plus durement mais pas trop parce que le lit sur la mezzanine n’était pas très solide : ) Après il m’a mise à terre avec ma laisse et m’a soumise psychologiquement. Puis, il m’a bourriné le cul en me faisant parler, m’auto-insulter et m’a maltraité verbalement…

J’en ai pris plein mon cul et j’ai aimé ça… Pour finir, il m’a baisé la bouche durement dans les chiottes en me filmant…

Pendant près de 2 heures, il a joué avec moi sexuellement, psychologiquement et tendrement aussi… c’était très bon… Maître Dobi adore passer de la tendresse la plus fine et sensuelle au sexe cru et bestial… et moi aussi : ) … MIMI : )

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Cliquez sur l’image ou le lien pour voir la vidéo xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

001tb.jpg http://www.pornhost.com/3542128660/

 

forum5.gif

xnumber1 |
Porno gratuit en streaming ... |
Trash & Sexe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tressexy
| Zone Adulte
| Pour nous les femmes...